Le guide de votre bien-être à domicile

Gemmothérapie

Question-Réponse

Aubépine et thyroïde



Bonjour, peut-on prendre de l'aubépine en gemmothérapie avec une hypothyroïdie. J'ai lu qu'il agissait sur l'hyperthyroïdie du coup il est peut-être contre-indiqué en hypothyroïdie?

En effet, l’Aubépine n’est pas le bon bourgeon en cas d’hypothyroïdie. Pour cela nous vous conseillons : -Le BOULEAU PUBESCENT : Physiquement il vient détoxiner le terrain, et relancer le système endocrinien dans son ensemble, réguler la glycémie et augmente les métabolismes. Il est aussi tonique.
Sur les autres plans, il va donc aider à éclaircir la situation. Une nouvelle maturité peut s’installer, pour redémarrer de manière plus juste.
-La VIORNE : Physiquement, elle régule l’axe diencéphalo-thyroïdien et est un calmant neurovégétatif de toutes les manifestations d’hypersensibilité, musculaires, respiratoires, cutanées et articulaires.
Elle permet de réguler et de gérer l’expression des ressentis et des émotions.
Les métabolismes physiques sont l’expression physique de notre état émotionnel et de notre hypersensibilité à l’environnement et reflètent exactement notre capacité d’adaptation.
-L’AMANDIER : Physiquement, c’est un anti-scléreux tissulaire et glandulaire, apportant souplesse et réparation. Il est dépuratif sanguin, il émulsionne et détoxique les graisses (triglycérides, cholestérol).
L’hypothyroïdien dit souvent être arrivé à saturation par rapport à la situation, ou « englué » à tel point qu’il ne peut plus réagir, et il ressent une certaine culpabilité à être « dans cet état »
L’amandier apporte fluidité et souplesse, physique et psychique pour repartir sur de nouvelles bases.
Ce bourgeon apporte aussi une réflexion globale sur le vieillissement et la maturité.